Centre interuniversitaire d'étude sur la République des Lettres

Université Laval
Mosaïque

Nouvelle parution

10 novembre 2009

Les urbanités parisiennes au XVIIe siècle. Le livre du trottoir
Daniel Vaillancourt

L’érection du premier trottoir parisien en 1608, celui du Pont Neuf, eut pour conséquence de redéfinir la rue, ses matières et son personnel. Ce faisant, l’urbanité prit un autre tour, inédit, articulé à la régulation de la circulation, à la propreté, à l’impératif de la ligne droite. Le présent ouvrage propose d’analyser ce moment de l’histoire urbaine de Paris, où les façonnements de l’espace public instaurent d’autres possibles narratifs et mettent en évidence le geste monarchique. Nous examinerons comment Paris redessine alors son urbanité, se délestant, virtuellement, de ses aspérités. Dans l’espace symbolique, le carrosse se substitue ainsi au cheval et aux piétons. Entre l’entrée d’Henri IV (1594), la nomination de Sully comme Grand Voyer (1599) et l’institution du Lieutenant général de Police (1667), Paris s’est enrichi de nouvelles figures. Prenant en compte les modifications de la rue, cet ouvrage interroge les relations entre les formes urbaines et les formes discursives, entre l’urbanitas, manière de dire et d’être, et l’urbanité, manière d’occuper et de penser l’espace des villes.

Toutes les nouvelles