Centre interuniversitaire d'étude sur la République des Lettres

Université Laval
Mosaïque

Arlequin sauvage : un rendez-vous pour tous les amateurs de théâtre et d'histoire

3 octobre 2011

Le 20 octobre 2011 à 19h30 au Théâtre de la cité universitaire de Québec, à l’occasion du colloque international « Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle », et des accords signés récemment entre l'Université Laval et celle de Nantes, la Compagnie de l’Éternel Éphémère jouera Arlequin sauvage de Delisle de la Drevetière. Le metteur en scène, Thierry Pillon, a désiré offrir au public québécois la première de cette pièce jouée autrefois à Québec, en 1792, dans la casemate de la Porte Saint-Louis et restée si attrayante pour un public contemporain. Également comédien et chanteur lyrique, l’artiste nantais, formé au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, a déjà séduit l’Angleterre, l’Italie, la Hongrie, la Serbie, le Brésil.
Cette pièce reste très actuelle par la réflexion qu’elle suscite. Le dramaturge présente un Arlequin amérindien, fraîchement débarqué de Nouvelle-France en Europe, où il est confronté à des mœurs qui ne cessent de le surprendre. Qui est le sauvage ? À travers les péripéties amusantes qui l’attendent, Arlequin, dont les compagnons de route reconnaissent la
« vivacité d’esprit », est en butte à de multiples dilemmes traités sur un mode léger : le choc de cultures différentes, l’utilité des lois, la manière de courtiser une femme, l’être ou le paraître, l’argent, le mensonge dans les relations, autant de questions qui restent posées aujourd’hui.
Le spectateur, aujourd’hui, pourra redécouvrir avec beaucoup de plaisir ce texte si apprécié dès 1721 et davantage représenté à l’époque que les pièces de Marivaux.
Les billets sont en vente au coût de 25$ (15$ pour les étudiants), auprès d'Anne-Sophie Fournier-Plamondon (local 3317B, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval), (418) 656-2131 poste 7472, anne-sophie.fournier-plamondon.1@ulaval.ca
ou d'Hélène Cayouette (local 3237,
Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval), (418) 656-2131 poste 3043, helene.cayouette@fl.ulaval.ca

Toutes les nouvelles