Centre interuniversitaire d'étude sur la République des Lettres

Université Laval
Mosaïque

Épigone, histoire du siècle futur (1659)

19 mars 2015

Vient de paraître dans les Collections de la République des Lettres (série « Sources ») :

 

Épigone, histoire du siècle futur (1659)

Lise Leibacher-Ouvrard et Daniel Maher (2015 [réédition])

 

En 1659, Michel de Pure publie anonymement un ouvrage intitulé Épigone, histoire du siècle futur qui, en tant qu’allégorie du roman héroïque, poursuit l’importante réflexion sur l’évolution du genre romanesque que les propos ambigus de La Pretieuse avaient lancée. Mais les lecteurs et spécialistes du XVIIe siècle ignorent encore souvent que ce long roman a reçu une place, certes modeste mais séminale, dans l’histoire de la science-fiction ; il y est souvent reconnu comme la première « uchronie » véritable parce qu’il aurait déplacé, pour la première fois de manière soutenue, la représentation utopique non plus dans l’espace mais dans le temps. Pour ces deux raisons au moins, cet ouvrage méritait manifestement une réédition, la première en date depuis sa parution.

 

 

 

Toutes les nouvelles