Centre interuniversitaire d'étude sur la République des Lettres

Université Laval
Mosaïque

Historique

Fondé en 1999, à l’initiative de Thierry Belleguic, Éric Van der Schueren et Sabrina Vervacke, le Cercle d’étude sur la République des Lettres (CERL) visait à favoriser au Québec une recherche interdisciplinaire consacrée à la communauté de lettrés et de savants héritière du legs gréco-romain qui, de la Renaissance aux Lumières, a souvent été désignée sous la dénomination de « République des Lettres ». Aux chercheurs de l’Université Laval se sont progressivement adjoints des chercheurs d’autres universités québécoises (Université du Québec à Trois-Rivières, Université du Québec à Chicoutimi, Université du Québec à Rimouski, Université du Québec à Montréal, Université de Montréal, Université McGill, Université de Sherbrooke) dont l'implication a assuré la formation d'un réseau désormais reconnu au Canada et à l’étranger. C’est la volonté d’officialiser ces échanges qui a conduit à la modification de l’appellation « CERL » en « CIERL » (Cercle interuniversitaire d’études sur la République des Lettres) en 2003.